Lancement de Problemata

La Plateforme digitale des chercheurs et des étudiants

Événement18 mai 18:30 - 22:00

par Marine Fulchiron LecointeCité du design
Espace Bifurquant
3 rue Javelin Pagnon
42000 Saint-Etienne

Problemata, recherches et références, officeabc, 2019

Problemata est une plateforme numérique dédiée à la diffusion internationale de la recherche en histoire du design, en histoire matérielle et aux écrits critiques. Objet de recherche, il s’agit aussi d’un outil pédagogique pensé en collaboration avec une équipe de graphistes, de développeurs, d’administrateurs d’un back office, de chercheurs et théoriciens du design.

Problemata vise à situer et promouvoir la recherche académique française en design tout en dialoguant avec la recherche internationale. Il s’agit en ce sens de sourcer, rechercher, rédiger et diffuser des travaux scientifiques. Il s’agit d’un projet qui s’inscrit dans les principes de la Science ouverte et de l’Open Access.

Pour ce lancement, Problemata présente une ligne de recherche consacrée aux expositions du CCI et une bibliothèque de texte, soit 60 textes en français et anglais, 300 ressources et 3 collections, 12 chercheurs prennent une part active à ces travaux, et 26 chercheurs travaillant sur des lignes en cours. Développeurs, graphistes, chercheurs et éditeurs seront présents à Saint-Étienne pour échanger et présenter les enjeux de cet outil dédié tout particulièrement aux jeunes chercheurs et étudiants. Venez nombreux !


Le lancement se fera en présence de Gwenaëlle Bertrand, Maxime Favard et Simone Fehlinger et des chercheurs de Problemata, ainsi que des chercheurs invités. Et aura lieu autour d’un apéritif convivial à la fin du Colloque Dzing Dzing dans le cadre de la semaine New European Bauhaus.

Inscription obligatoire


Biographie des intervenants


Simone Fehlinger
Designer, diplômée d’un master en arts politiques (SPEAP) à Sciences Po Paris, Simone Fehlinger développe une méthodologie de recherche à la croisée de l’art, du design et des sciences sociales. Elle explore des réalités fondées sur des fictions en questionnant la performativité du design et sa capacité à créer des idéologies à travers la forme. Avec un intérêt particulier pour les imaginaires de l’Anthropocène, les fictions politiques et la culture visuelle et matérielle contemporaine, elle interroge le design en tant que discipline définissant les interactions entre l’homme et ses environnements naturels et artificiels.

Gwenaëlle Bertrand & Maxime Favard
Gwenaëlle Bertrand est maître de conférences en design et membre de l’Unité de Recherche Études du Contemporain en Littératures, Langues, Arts (ECLLA) de l’Université Jean Monnet Saint-Étienne.
Maxime Favard est maître de conférences en design et membre de l’Unité de Recherche Approches Contemporaines de la Création et de la Réflexion Artistiques (ACCRA) de l’Université de Strasbourg.
Ensemble, ils ont dirigé la ligne Poïétiques du design aux éditions L’Harmattan. Dès 2011, en parallèle de leurs activités d’enseignement et de recherche, ils fondent le studio de recherche par le design Maxwen. Ils ont par ailleurs dirigé MàJ. Design, environnements techniques et pratiques exploratoires, co-dirigé avec David-Olivier Lartigaud, aux éditions de la Cité du design en 2020 et Design et industrie à l’ère de l’Anthropocène dans la revue scientifique Design Arts Médias en 2021.


Partenaires

par Marine Fulchiron LecointeCité du design
Espace Bifurquant
3 rue Javelin Pagnon
42000 Saint-Etienne


Carte complète

⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.