Habiter les marges, habiter la cité

Retour d'enquête à propos du camping Chantegrillet à Saint-Étienne

Table ronde15 avril 16:00 - 18:00

par Raphaël PigeatCité du design
Théâtre
3 rue Javelin Pagnon
42000 Saint-Étienne
Organisateurs
Cité du design - Esadse, Centre Max Weber et Université Jean Monnet

Intervenants
Nicolas Baby (travailleur social) et Pascale Pichon (sociologue)

Jauge : 100 places, sans réservation
Entrée libre et gratuite

Réflexions sur le présent, à partir d'une utopie passée avec le Centre Max Weber et l'Université Jean Monnet

En présence de Nicolas Baby (travailleur social) et Pascale Pichon (sociologue).

L’enquête socio-historique conduite par Pascale Pichon sur l’ancien camping municipal Chantegrillet de Saint-Étienne, de sa création jusqu’à sa fermeture, a été prétexte à une exploration sur les modes d‘habitat passager. Que signifie habiter lorsque l’on vit dans un habitat provisoire ou précaire, en camping, dans un campement d'urgence ? Comment aujourd’hui, penser le droit humain à habiter aux marges de l’habitat coutumier, mais au cœur de la cité ?

Pascale Pichon est sociologue, chercheuse au Centre Max Weber (Université Jean Monnet). Depuis l’émergence à la fin des années 80 du phénomène contemporain du «  sans-abrisme  », elle a développé un ensemble de travaux sur ce thème, privilégiant l’enquête ethnographique. Elle a publié de nombreux ouvrages, dont en 2007 Vivre dans la rue, sociologie des sans-domicile fixe, éditions Au Lieux d’Être, et en 2013 Sdf, sans abri, itinérant : oser la comparaison aux presses universitaires de Louvain.

par Raphaël PigeatCité du design
Théâtre
3 rue Javelin Pagnon
42000 Saint-Étienne
Organisateurs
Cité du design - Esadse, Centre Max Weber et Université Jean Monnet

Intervenants
Nicolas Baby (travailleur social) et Pascale Pichon (sociologue)

Jauge : 100 places, sans réservation
Entrée libre et gratuite


Carte complète

⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.