C'est design, ça ?

Une rappée sur son 31

Je suis une galette de pommes de terre revenue à la poêle, je suis fine ou épaisse, avec ou sans œuf. Je suis ?
La râpée bien sûr ! Une spécialité stéphanoise accompagnée de sarasson - le fromage blanc local -.
Design notre râpée ? Le point commun entre la galette de pommes de terre et le design, c'est le terrain d'entente. Nous mangeons pour nous nourrir, mais aussi pour être ensemble.
En collaboration avec la FABuleuse cantine, le designer Marc Brétillot a créé la Wrapée, une râpée revisitée pour la Biennale, un mix entre le plat traditionnel et le sandwich nordique.
Manger est une expérience gustative, sensible, tactile, visuelle, auditive qui évolue avec les modes de vie ; et quand le design se penche sur l'acte de manger dans sa globalité, ça c'est du design culinaire.
Sylvie Sauvignet
 
À découvrir à la FABuleuse cantine et dans les restaurants stéphanois.

En lien

Bille en tête

Tout commence en 1949, quand l'industriel et baron Marcel Bich rachète le brevet du stylo à bille pour en faire un outil...

Poing d'exclamation

Un poing américain peut-il être un objet de revendication ? Graphiste et artiste engagée, Hélène Mourrier a imaginé...

Les roues de la fortune

Il était une fois Izzy et Ailbhe Keane, deux soeurs irlandaises. Izzy est en fauteuil roulant depuis sa naissance. Pour que le...

Le parfum des fleurs perdues

Comme le dit si bien l'actrice Isabelle Carré, « on devrait trouver un moyen pour empêcher que les parfums...

Un autel pour les morts

Quel rapport entre le design et la mort ? Pour rendre notre fin plus belle, les designers s'intéressent de plus près aux...

Du plastique précieux

Polyéthylène, polypropylène, polystyrène.... Le plastique c'était pratique, fantastique et jetable. Puis c'est devenu...

Plan d'action

(la carte et le territoire)

C'est une sucette géante, une fleur de bitume. Un totem planté dans le trottoir. Sous l'impulsion de l'utilisateur, son disque...