Serpents 

Exposition 6 avril - 18 septembre

par Julie GuyonMusée Crozatier
2, rue Antoine Martin
43157 Le Puy-en-Velay
Commissaires : Emmanuel Magne et Maud Leyoudec
Scénographes : Pauline Mercier et Amandine Vernay
Artistes : Joanna Vasconcelos, Pierre et Gilles, Gisèle Garric, Kate MccGwire, Luca Giordano, Louis Hierle, Jean-François Carly

Informations
musee.patrimoine.lepuyenvelay.fr

Mais qui sont ces serpents ? Une exposition pour changer notre regard sur les reptiles.

Mais qui sont ces serpents ? Celui de la grande Histoire, de la Bible et de la mythologie, qui fait chuter Ève, mord Cléopâtre, tue le Laocoon ? Celui de l’histoire naturelle, le musée conservant toute une série de reptiles en fluide ? Celui de l’histoire populaire enfin, à travers les croyances et les produits pharmaceutiques. Le vipéricide Courtol, mort en Haute-Loire en 1902 est à l’honneur avec sa garde-robe unique en peau de serpent. Les œuvres exposées sont variées, du vase grec au pot à thériaque, en passant par des pierres à venin, des bijoux, une peinture de Luca Giordano ou encore des créations contemporaines de Niki de Saint Phalle et de Joana Vasconcelos.

Dans notre inconscient collectif, le serpent suscite crainte et fascination, répulsion et attirance. Il est en même temps un symbole de vie et de mort, il tue, mais il guérit, il apporte la connaissance, mais il est aussi le tentateur. Il est auréolé d’une puissance guérisseuse que ce soit au travers des croyances populaires ou des avancées de la science médicale actuelle. De nos jours, couleuvres et vipères ont encore bien mauvaise presse. Pourtant ils ne sont responsables que d’un ou deux décès par an, loin derrière les guêpes ou autres chiens errants. Autrefois chassés sans vergogne et sans retenue, il apparaît aujourd’hui combien ces animaux sont indispensables à la biodiversité. Il faut apprendre à les connaître, à les reconnaître, pour dépasser ce mouvement de recul et d’effroi qui conduit parfois certains à des gestes inconsidérés qui ne font qu’empirer la chute des effectifs, déjà accentuée par les changements climatiques. L’exposition Serpents embrasse les nombreux visages de ce « mal-aimé », des mythes aux chasseurs de vipères, des croyances populaires à la recherche médicale contemporaine, des spécimens naturalisés aux œuvres d’art de l’Antiquité à nos jours. De nombreux tableaux, sculptures, objets d’art illustrent combien le serpent est au cœur de nos croyances de nos coutumes et de notre société.

par Julie GuyonMusée Crozatier
2, rue Antoine Martin
43157 Le Puy-en-Velay
Commissaires : Emmanuel Magne et Maud Leyoudec
Scénographes : Pauline Mercier et Amandine Vernay
Artistes : Joanna Vasconcelos, Pierre et Gilles, Gisèle Garric, Kate MccGwire, Luca Giordano, Louis Hierle, Jean-François Carly

Informations
musee.patrimoine.lepuyenvelay.fr


Carte complète

⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.