Présentation des jardins partagés du Crêt de Roch et de l'Atelier Populaire d'Autoprojettation

Rencontre 6 avril - 31 juillet

par Julie GuyonAmicale Laïque du Crêt de Roch
16 Rue Royet
42000 Saint-Étienne
Horaires : tous les mardis de 17h à 19h (sauf le 26 avril)

L'Amicale Laïque du Crêt de Roch vous présente ses jardins partagés et son Atelier Populaire d'Autoprojettation qui s'inspire de la démarche du designer italien Enzo Mari, tous les mardis à l'Amicale.

Jardins partagés

La Petite Campagne, La Libellule et Bifurcation

Suite à la rénovation lourde du quartier initiée en 2010, un groupe d’habitant·es, de responsables associatifs et de jeunes professionnels de l’environnement et de la création (paysagistes, jardiniers, designers, etc) a décidé de prendre en main des espaces délaissés et des friches urbaines en attendant l’usage définitif prévue par les planificateurs. Un enthousiasme collectif tonique est née. Il a donné lieu à des jardins partagés dits « éphémères », à des expositions, des activités périscolaires de découvertes, des jeux d’enfants, des manifestations festives, la création de mobiliers urbains à partir de matériaux de récupération, tout cela animé par une volonté de donner à l’espace une dimension esthétique singulière. Parce qu’elles s’inscrivent dans un temps éphémère de la vacance, les créations engendrées ont connues de multiples mutations, déplacements, suppressions, réitérations, toujours riches en enseignements. 

La démarche bien qu’empirique et pragmatique a permis d’identifier, en les activant, des cycles et échelles d’action urbaine, (objets, lieux et fonctions) qui permettent aux citoyens d’investir des espaces de manière concrète pour les remanier, les régénérer pour des usages temporaires, réversibles tout en enrichissant le projet de quartier durable. La notion de «friche» par exemple doit être totalement repensée : plutôt qu’espace en attente de solutions, la friche doit être un lieu majeur d’innovation, de mutation, de production de commun. La vision structurante à long terme des aménageurs ne peut à elle seule produire des réponses pour tous les espaces et leurs vécus. Les impératifs de la vie quotidienne exigent de plus en plus de qualifier et d’amplifier les usages à court termes, voir éphémères de la ville : il existe un « espace mouvement» qui impose l’idée d’action, de participation. Dans la conception d’ «espace mouvement », les habitants ne sont pas spectateurs dans un décor figé, ils sont acteurs, participants, co-auteurs permanents, et le design est bien sûr sollicité dans ce processus. La répétition et la mobilité de ces aménagements éphémères ont produit tout un ensemble de système d’organisation, de micros modèles économiques, d’expérience de design collaboratif, de méthodes de valorisation locale des déchets, de mobiliers urbains atypiques et très économiques, de micros aménagements végétalisés reproductibles et mobiles. La p’tite campagne, la Libellule 2 et Bifurcation sont les témoins actuels de cette démarche participative de quartier.

L'Atelier populaire d'autoprojettation

Depuis quelques années, l’Amicale Laïque du Crêt de Roch anime un Atelier Local Collaboratif de Valorisation des Déchets (ALCVD), en partenariat avec le CFPPA de Montravel. L’activité de cet atelier a permis l’aménagement de jardins partagés dits « éphémères », car situés sur des friches urbaines en attente d’aménagements définitifs. Ces aménagements ont nécessité la conception et la fabrication de bacs, de composteurs, de petits mobiliers urbains, de jeux pour enfants, etc. 

L’Amicale poursuit ce travail et imagine en 2021 l’atelier populaire d’autoprojettation qui permet de répondre aux besoins du quartier et des habitants. Cet atelier est un outil à la disposition des habitants qui souhaitent devenir acteurs et créateurs d’objets utiles, plutôt que d’acheter, de consommer, puis de jeter des choses déjà faites. Un lieu d’échange et de partage des connaissances ou expériences pour les habitants en quête d’autonomie. Il s’agit d’expérimenter, de créer, de fabriquer à partir de matériaux disponibles ou récupérés – en mobilisant les savoir-faire des habitants utilisateurs de l’atelier et de ses animateurs.

Atelier populaire d’autoprojettation, 2021 © Amicale laïque du Crêt de Roc
Atelier populaire d’autoprojettation, 2021 © Amicale laïque du Crêt de Roc

La démarche d’Enzo Mari de 1974 à aujourd’hui

Cet atelier applique les principes de low-tech, il est ouvert à toutes et tous. La démarche que propose cet atelier n’est pas nouvelle : dès 1974, Enzo Mari, designer italien renommé, prenait des positions radicales et proposait une série d’objets pensés de façon à les rendre facilement réalisables, dans son livre Proposta per autoprogettazione, pour placer l’utilisateur au centre du processus. Impliqué dans la fabrication, l’« usager » retrouve ainsi un pouvoir de conception, de fabrication et d’échange accaparés par l’industrie et la grande distribution.

Fonctionnement de l'atelier

L’atelier dispose d’une équipe en mesure de concevoir, fabriquer ou encadrer les personnes qui fabriquent. Cette équipe a d’ores et déjà mis au point des composteurs, microjardins… dont les plans et process sont disponibles. Cette gamme de produits va être étendue plus particulièrement au mobilier et à de l’équipement des espaces extérieurs, des jeux d’enfants et au mobilier d’intérieur. Ces produits peuvent être fabriqués par les personnes qui le souhaitent en utilisant l’outillage de l’atelier à la condition d’être de l’atelier. Les personnes ou groupes de personnes peuvent bénéficier d’un encadrement de l’équipe si nécessaire. Des habitants peuvent également passer commande pour un objet que l’atelier est en mesure de réaliser. Toute personne peut également réaliser dans le cadre de l’atelier et de son outillage un objet qu’elle a imaginé. L’atelier dispose d’un encadrement Design Process (Processus de mise en forme) pour mettre au point le plan de fabrication des objets.

Atelier populaire d’autoprojettation
Amicale Laïque du Crêt de Roch
16 rue Royet, 42000 Saint-Étienne

L’équipe est composée comme suit : 
Responsable fabrication : Jean Luc Chervet 
Coordinateur : Théo Durand 
Animateurs : Brahim Boudjema, Raymond Vasselon 
Design Process : Juan Gandulfo 
Mosaïste : Esther Jai d’Acosta Valoi 
Animateur numérique : Habib Mogné

Modalités 
– Adhésion ouvrant l’accès à l’atelier et à l’utilisation de l’outillage : 5 €/mois ou 50 €/an 
– Fournitures bois et quincaillerie : suivant le marché et le potentiel de récupération 
– Taux horaire équipe (encadrement, fabrication) : 20 € par heure 
– Livraison transport : à négocier
Compte tenu du caractère collaboratif de cet atelier. Les tarifs ci-après sont indicatifs et peuvent être réévalués dans un esprit de solidarité et de partage. 


Lire aussi Traboulations
Au fil des sols du Crêt-de-roch
Événement

par Julie GuyonAmicale Laïque du Crêt de Roch
16 Rue Royet
42000 Saint-Étienne
Horaires : tous les mardis de 17h à 19h (sauf le 26 avril)


Carte complète

⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.