Exposition

Systems, not Stuff

Florentin Aisslinger, Data Garden, 2018. Cadre métallique, vitrine en verre, micro-contrôleurs, terreau, graines, 450cm x 1820cm x 1100cm. © Florentin Aisslinger

Dans un avenir de plus en plus dématérialisé, les systèmes deviendront plus importants que les choses (stuff). Lisa White invite à explorer les terrains communs entre industrie, technologie, nature et design à travers le prisme de l'humain et de son action sur son environnement. Elle propose une réflexion sur les systèmes de production, sur les nouvelles collaborations et les solutions aux grandes questions de société à travers le design, où l'objet n'existe jamais seul, car lié aux systèmes d'esthétique, de fonction, de fabrication ou encore de distribution.


The Color Spectrum

La Grande Palette Couleur


Le visiteur découvre la large palette d'usages de la couleur, ses systèmes et ses nouvelles techniques de fabrication (bactéries, voix, etc.). L'exposition présente la couleur comme élément à part entière du design, transmettant un message fort, pensé autant pour le consommateur - palette de maquillage ASOS/Crayola - que pour la communauté - peinture architecturale à Santa Catarina Palopo (Guatemala).


The Bureau of Inclusion

Le Bureau des Inclusions


Comment les designers répondent-ils aux difficultés rencontrées par les populations fragilisées par les handicaps physiques, linguistiques, sociaux, économiques ou encore géographiques ? Le Bureau des Inclusions présente des propositions ayant à coeur de répondre à ces problématiques. Au long d'une paroi tissée par Jeanne Goutelle et des associations stéphanoises, les visiteurs découvrent une machine de vote inclusive s'adaptant à chaque votant (Los Angeles) et une école en Thaïlande conçue pour des élèves de 60 ans et plus.


The Biofactory

La Biofacture


Comment trouver un terrain d'entente entre les écosystèmes et les systèmes de production ? Les designers peuvent-ils travailler avec la nature sans la détruire ? Designer pour le futur, c'est travailler avec la matière vivante pour « faire pousser » les produits de demain. Les oeuvres et pièces présentées proposent une réflexion à ces problématiques, comme la chaise non plus fabriquée mais façonnée au fil de la pousse d'un saule, ou encore la fabrication de biomatériaux à base de mousses, de mycélium ou de bactéries, pour la mode ou l'industrie.


The Machine Shop of the Future

L'Atelier Mécanique du Futur


Créer des machines répondant aux nouveaux besoins de leurs utilisateurs et aux problématiques technologiques, sociales et environnementales : voici l'ambition des réalisations présentées dans The Machine Shop of the Future. Une machine à fabriquer des pierres à partir de la poussière, un robot mêlant jeux et intelligence artificielle ou une paroi fabriquée entièrement à partir d'impressions 3D : les designers innovent au quotidien les systèmes de production du futur.


The Plastic Theatre

Le Théâtre du Plastique


À l'ère de l'anthropocène et des systèmes de consommation à grande échelle, l'utilisation du plastique est sérieusement remise en question. Quelles solutions peuvent-être apportées par le design ? La mise en scène de la transformation du plastique et l'invitation faite aux designers innovants permettent de répondre à cette question par la présentation d'objets en plastique 100% recyclés ou biodégradables et de nouvelles compositions du matériau à base d'algues, de maïs ou de déchets organiques. Le public devient acteur grâce à des ateliers interactifs permettant de tester le plastique de demain. 
Ineke Hans and the Woodshop on Fogo Island, Long Bench, 2018. Bois dur de bouleau jaune, 244cm x 108cm x 55cm.© Steffen Jagenburg
Maximum, Fauteuil Gravêne 6.7, 2018. Pertes de polyéthylène, chêne massif provenant des pertes de production d'une tonnellerie. © Maximum
Grance Der Markarian, Manufactured Geology, 2018. © Tom Mannion
Antonin Fourneau, Sonoscriptum, 2019. Matrice de LEDs RVB et micro-électronique. © Antonin Fourneau