L'annonce faite à Paris

Une passerelle pour Saint-Étienne

La Passerelle de l'inclusion, place du Palais Royal à Paris, le 13 février 2019.
©P.Jacob

Après Londres et avant la Cité du design, la Passerelle de l'inclusion a fait un détour par Paris et réjoui les amoureux... du design et tous les autres.

Saint-Valentin oblige, le totem de la Biennale Internationale Design de Saint-Étienne posé sur la place du Palais Royal de la capitale la semaine du 14 février a été rebaptisé "Tunnel de l'amour" par BFM TV Paris. Les rubans qui composent le vibrant arc-en-ciel  imaginé par le designer et scénographe François Dumas ont abrité pendant quelques jours les déambulations amoureuses de ses visiteurs.
L'occasion pour Lisa White, la commissaire principale, d'inviter les Parisiens et tous les Français à venir à Saint-Étienne à partir du 21 mars pour "s'imaginer un futur".     

De la couleur, de l'expérimentation, du design... une invitation à venir à la Biennale pour créer un « terrain d'entente » et vous proposer une place à la grande table du monde.
©P.JacobLa Passerelle de l'inclusion, place du Palais Royal à Paris, le 13 février 2019.
©P.Jacob
©P.JacobLa Passerelle de l'inclusion, place du Palais Royal à Paris, le 13 février 2019.
©P.Jacob
©P.JacobLa Passerelle de l'inclusion, place du Palais Royal à Paris, le 13 février 2019.
©P.Jacob

En lien

François Dumas

Un homme de liens

Rencontre au débotté avec le scénographe de l'exposition Systems, not stuff  et créateur de la Passerelle de...