EN
Photocomposition montrant l'amplitude de mouvement d'un bras robot
© Guillaume Crédoz
Exposition IN

Si automatique ?

Que cette nouvelle ère se dise « second âge », 3è ou 4è révolution industrielle, notre délégation aux machines y est devenue massive. Elle expose nos automatismes, nos habitudes et nos routines mais aussi nos volontés et nos désirs au règne du calcul.

L'idée de machines « assujetties » cède la place à des machines et des dispositifs qui bouleversent, non seulement la nature des interactions qui nous lient à elles, mais aussi la manière dont nous vivons le monde et celle dont nous travaillons.

Si cette révolution numérique se présente à la fois comme le remède et le poison, cette exposition propose de mettre en lumière l'oscillation inquiète, avec ses intermittences, sans parti pris de technophobie ni de technophilie, qui caractérise les temps de transition.

Elle se présente sous la forme d'un panorama du « déjà-là », rythmé par six temps qui sont, pour chacun d'entre eux, l'une des formes que prend notre relation aux automatismes et qui se déclinent de la détestation à l'admiration. Les interrogations qui émergent, ne manquent pas de mettre en tension explicitement et pragmatiquement notre rapport à la maîtrise, l'autonomie et l'émancipation mais aussi nos capacités au rebond et à l'imagination.

Éric Fache
www.ericfachedesigners.com
Commissariat : Eric Fache
Scénographie : g.u.i (Nicolas Couturier, Benoît Verjat et Cyril A. Magnier)
Lieu : Bâtiment H - Site Cité du design
3 Rue Javelin Pagnon 42000 Saint-Étienne