EN
Working dead – Game over, Didier Fiuza Faustino
Exposition IN

EXTRAVAILLANCES ≠ WORKING DEAD

Le travail n'aura donc été qu'un passage... Sacralisé pendant deux siècles, il se vaporise et disparaît sous nos yeux. Terreur !

À terme, aucun métier n'y échappera. Journalistes, gestionnaires, soldats, médecins ou enseignants auraient tort de se croire à l'abri. Car le troc planétaire s'accélère : celui des systèmes-experts contre les savoir-faire ; des algorithmes contre la compétence sensible ; des block chains liquidant les postes de médiation ; des robots en lieu et place des gestes et des paroles. La plus-value toute-puissante ne tolère plus qu'un travailleur l'ampute de cette coquetterie surannée : un salaire ! L'entreprise n'est plus qu'un camp de concentration du capital qui vous trie. Prenez la file ou fuyez ! Devenez votre entreprise ! Quoi improductif ? Revenu universel ! On y raconte que le travail rend libre. Mais qui ?

L'avenir de l'emploi appartient aux générateurs automatiques du profit, rien d'autre. Capital et Travail se sont aimés longtemps. Aujourd'hui, ils divorcent. Ce qu'on caquète partout n'est qu'espoir romantique d'un retour, incapacité à acter et bricolages touchants. Nostalgies.

Cette exposition sobre, toute de mots, modules et sons, parie sur le feu des récits et l'écoute des f(r)ictions. Les fantômes des modèles (sur)passés bruissent sur des chaises longues, les robots déclament et derrière une vitre épaisse, huit objets tombés du futur narguent nos interprétations vives.

Dans nos demains, travail ne vient plus de labor ni de rabota, souffrance et servitude, mais bien d'un opéra « ouvrage, activité » ? On ne travaille plus, on « met en oeuvre ». On ouvre et on crée : ensemble. Avec extravaillance !


www.didierfaustino.comwww.zanzibar.zone
Working dead – Game over, Didier Fiuza Faustino
(no) more value, pièces d'euro poncées, 2016 © Cléa Di Fabio
EWA MARIA MACH, Calcaire noir Debnicki - son potentiel caché, 01/09/2016, l'ensemble de la Collection © Przemek Szuba / Pan Szuba
Commissariat : Alain Damasio, Norbert Merjagnan
Scénographie : Didier Fiuza Faustino
Invité spécial : Le collectif Zanzibar
Lieu : Bâtiments H – Site Cité du design
3 Rue Javelin Pagnon 42000 Saint-Étienne


Évènements liés

Conférence
SAM. 07 AVRIL / 11.00
L’avenir du travail n’est pas un poisson d’avrilAvec Alain Damasio, Catherine Dufour, Ariel Kyrou, Vincent Wahl
Science-fiction grand public L'avenir du travail n'est pas un poisson d'avril

4 conférences-lectures/diffusion sonore d'une demi-heure

Intervenants : Alain Damasio, Vincent Wahl, Catherine Dufour, Ariel Kyrou

De 11.00 à 17.00 dans l'exposition "Le Bureau Générique"
De 18.00 à 19.00 au "Lucky Larry's Cosmic Commune"

Site Cité du design
3 rue Javelin Pagnon - Saint-Étienne

Libre accès sur présentation du Pass Biennale